AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


N'oubliez pas de passer de temps en temps sur la chatbox pour faire connaissance avec les autres membres. Bonne ambiance assurée !
Pour aider le forum, n'hésitez pas à en faire la pub ou à poster un petit message ici
Bienvenue sur Let's Get Ugly I love you

Partagez | 
 

 (M/LIBRE) HUGH JACKMAN ◗ you shoot me down, but i won't fall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

MESSAGES : 434
INSCRIPTION : 03/01/2012


MessageSujet: (M/LIBRE) HUGH JACKMAN ◗ you shoot me down, but i won't fall   Lun 9 Juil - 11:26



CREDIT : givenchy/TUMBLR

Alec prénom², Nom au choix
“if i ever feel better remind me to spend some good time with you”

NOM. au choix. PRÉNOM(S). Alec, mais c'est modifiable. Le deuxième prénom est au choix. AGE. quarante et un ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE. date de naissance au choix, à New York. ORIGINE(S). au choix. MÉTIER/ÉTUDE. Il est à la tête d'une entreprise familiale, à vous de voir quel genre. ORIENTATION SEXUELLE. hétéro. SITUATION. au choix. GROUPE. au choix. CARACTÈRE. sûr de lui, charmeur, ambitieux, malin, menteur. AVATAR. Hugh Jackman. NÉGOCIABLE. Oui, à voir dans le message suivant.


CREDIT : coclico



⇝ Alec est né dans une famille très riche, qui possède tout un réseau d’entreprise et il a toujours su qu'un jour il en hériterait.
⇝ Il a toujours été passionné par la Colombie, par la langue, ses coutumes et sa culture. Il a visité de nombreuses villes étant plus jeune et a même décider à 17 ans d'aller terminer ses études Bogotá car sa famille avait une maison là-bas.
⇝ Il a rencontré Léonora à cette époque, en fait, elle travaillait pour sa famille, faisant le ménage et rangeant la grande demeure. Elle avait deux ans de moins que lui mais il en tomba rapidement amoureux. Quelques mois après, Léo' apprenait qu'elle était enceinte . Cette nouvelle fut assez mal accepté dans la famille du jeune homme mais ne voulant pas laisser Léonora dans la galère, il décida de rester à ses côtés après la naissance de leur fille Shyanne.
⇝ Il n'avait jamais rêver d'une grande famille, du moins pas si tôt et lorsque Léonora tomba une nouvelle fois enceinte, deux ans plus tard il n'attendit même pas qu'elle mette au monde leur deuxième fille pour s'enfuir. Il quitta la Colombie pour revenir à New-York.
⇝ Pendant près de 20 ans il n'a donné aucune nouvelle à Léonora et n'a même pas essayé de reprendre contact avec elle ou avec ses filles. Cependant, il y a quelques mois, il a reçu une lettre de la part de sa deuxième fille Lyzabeth, celle qui n'a jamais vu. Il n'y a pas répondu mais il a apprit que les trois femmes vivaient à seulement une heure de chez lui, dans la petite ville de Monroe. Depuis il se demande ce qu'il doit faire, si il doit aller les voir et s'excuser, rattraper le temps perdu ou si au contraire, il doit faire comme si de rien n'était, comme il l'a fait pendant des années.
⇝ Le reste de l'histoire est totalement libre. a vous de voir si il est marié, divorcé ou un éternel célibataire et si il a eu d'autres enfants et tout ça.
⇝ pour ce qui est du caractère, je le voyais plutôt comme quelqu'un d'un peu prétentieux de part le fait qu'il possède beaucoup d'argent.. enfin il se croit souvent tous permis. Sinon, je le voyais aussi attentif, charmeur, déterminé et ambitieux.

Léonora vega
featuring. penélope cruz

Lorsqu'ils se sont rencontré lui avait dix sept ans et elle quinze. C'était à Bogotá en Colombie. Alec venait d'arriver dans la demeure que possédait sa famille dans cette ville. Au début, il ne la remarqua pas vraiment, tout ce qu'il savait d'elle c'est qu'elle était là pour ranger, nettoyer et faire ce genre de truc. Il ne l'avait jamais croisé et bien trop occupé par ses études et sa nouvelle vie en Colombie, le jeune homme n'avait pas grand chose à faire de celle qui pouvait laver son linge. Pourtant, un jour il la croisa en descendant des escaliers ; un matin ou il avait décider de faire la grasse matinée. Elle avait été totalement paralysé en le voyant ; normalement quand elle arrivait il n'y avait personne et son patron lui avait d'ailleurs demander de se faire la plus discrète possible. Alec lui avait plutôt été surpris ne s'attendant pas à voir une personne aussi jeune faire ce genre de travail. Mais il avait engagé la conversation et après des moments de silence de la part d'une Léonora très gêné, il avait appris qu'elle faisait ça pour aider sa famille qui n'avait plus assez d'argent. Bien évidemment, il avait été touché par cette histoire mais la jeune femme ne l'avait elle aussi pas laissé indifférent. Finalement il était partie pour la laisser faire ce qu'elle avait à faire, mais les jours suivant, Alec la cherchait, lui parlait.. En fait, ils passaient même de très bon moments ensemble. Il lui parlait de sa ville natale, des États-Unis ou elle rêvait d'aller et elle l'emmenait dans les coins peu connu de Bogotá qu'elle connaissait comme sa poche. Et de fil en aiguille, cette amitié - que lui cachait à ses parents - donna naissance à un vrai amour. Ils passaient alors des heures et des heures tous les deux, à parler de tous et de rien mais aussi à s'embrasser. Ils s'aimaient sincèrement et Léonora osait même dire qu'il était l'homme de sa vie. Lui en souriait et par la suite, il lui promettait qu'une fois ses études terminés ils partiraient tous les deux pour vivre à New-York et qu'il lui offrirait une vie loin de toute cette misère qu'elle connaissait.
« Je suis enceinte Alec.. » Cette annonce avait été certes très inattendu, mais surtout elle promettait de changer beaucoup de chose dans leur vie. Ils auraient pu choisir le chemin de la facilité et décidé que Léonora avorte. Pourtant malgré leur jeune âge - il avait dix huit ans et elle seize - ils décidèrent de garder cet enfant. « Ça va aller, on va s'en sortir. » lui avait-il dit alors qu'elle pleurait à chaude larme, suite à une dispute avec ses parents qui l'avaient mise dehors. Neuf mois plus tard, elle donnait naissance à Shyanne. Contrairement à ce que beaucoup avait pensé, l'arrivé de cet enfant ne fit pas explosé le couple. Alec continuait ses études et Léonora elle s'occupait de leur fille. En fait, ils avaient trouvé un rythme de vie qui leur convenait parfaitement. Certes, il y avait des disputes, de nombreux reproches notamment de la part de Léonora qui accusait Alec de ne pas être assez présent, mais ils étaient ensemble ; et comme le disait souvent Léonora, tant qu'ils étaient tous les deux, rien ne pouvait arriver à leur famille.
« Tu te fiches de moi là ? » voilà la seule phrase qu'il avait pu sortir en apprenant que Léo' était de nouveau enceinte. Deux années avait passé depuis la naissance de Shyanne. « Non.. » avait-elle répondu doucement, en baissant la tête comme si la faute ne venait que d'elle. Il avait soupiré puis était partie en claquant la porte. Il était revenue quelques heures plus tard en disant qu'il acceptait la situation.. en fait, c'est ce qu'il fit croire à Léonora pendant les trois premiers mois de sa grossesse. Une nuit, alors qu'elle dormait paisiblement il partit, quitta la maison, Léonora et sa fille pour retourner à New-York. Il ne laissa rien. Pas un mot rien.. si ce n'est quelques une de ses affaires qui trainaient dans un placard.
Depuis et malgré les quelques tentatives de Léonora pour reprendre contact, il n'a plus aucune nouvelle d'elle.. et au fond, il se dit que c'est peut être mieux comme ça. Plusieurs fois il a eu envie de la retrouver mais il n'a jamais eu le courage de le faire en sachant qu'il l'avait laisser dans une situation très difficile.


shyanne vega
featuring. naya rivera

Shyanne est la première fille de Léonora et Alec. Elle est né alors qu'il avait dix huit ans et forcément, son arrivée a quelque peu surpris mais aussi chamboulé la vie de ce jeune couple en les faisant entré dans le monde des ''adultes'' un peu plus tôt que prévu. Malgré tout, lorsqu'elle est arrivé Alec l'a accepté et il a joué son rôle de père. Il était moins présent à ses côtés que pouvait l'être Léonora, tout simplement parce qu'il avait ses études. Cependant, il l'emmenait souvent dans des parcs le weekend pour se balader et passer du temps avec elle.. Mais après deux ans, il l'a tout de même abandonner quand il a décidé de repartir à New York.
Depuis il n'a plus de nouvelle. Il ne sait pas à quoi elle ressemble n'y même ce qu'elle est devenue. Bien sûr, il s'en veut. Souvent, lorsqu'il hésitait à revenir c'était pour elle qu'il avait connu, aimer et finalement laisser tomber. Il ne sait pas non plus que ce Léo' a pu lui dire sur lui et donc si elle l'aime malgré tout ou si au contraire elle le déteste... mais Alec n'est pas dupe et il devine assez facilement qu'elle doit lui en vouloir. Au fond, il espère que si il revient dans sa vie, elle l'acceptera et ainsi qu'il pourra se rattraper et surtout, rattraper le temps perdue avec cette petite fille qu'il n'a pas vu grandir.

Lyzabeth Vega
featuring. lea michele

« Cher... Papa ? je ne sais pas comment commencer cette lettre, à vrai je ne sais pas non plus pourquoi je la commence… Je voudrais d’abord dire que de mon côté, il n’y a pas de haine, ceci n’est pas une lettre pour me venger, étendre ma colère, car ce n’est pas le cas, je ne suis pas en colère. Je ne sais même pas si j’en ai déjà ressentie... De la tristesse, de la solitude, de l’incompréhension oui, mais jamais de la haine. Je ne sais pas si je m’adresse à la bonne personne mais en tout cas et si c’est le cas, je ne te…vous ? Je pense que je devrais te vouvoyer vu qu’on se connait pas... Oui c’est bien ça on se connait pas et je comprendrai que cette part de passé que je suis et qui revient pourrai vous déranger. Je ne vous en voudrais pas si vous ne me répondez pas... Bien sur je l’aimerai, c’est quelque chose que je souhaite depuis des années , mais si cela vous gêne, il n’y aura aucune rancœur.
Je m’appelle Lyzabeth, j’ai 21 ans et je suis étudiante en sciences politique à Princeton. J’habite Monroe, New Jersey avec ma mère Léonora et ma grande sœur Shyanne. Il s’avère qu’après maintes recherche et ce depuis des années, j’ai fini par trouver une personne portant le nom de mon père (seul détail que ma mère a bien voulu me donner) et ayant passé ses jeunes années en Colombie à Bogotá, les quelques années précèdent ma naissance... Alors une fois de plus, excusez-moi si je vous importune, si vous n’avez pas envie d’entendre parler de moi, si je ne suis qu’une part de passé, mais sachez que je vous remercie d’avoir lu ma lettre jusque-là.
J’aimerai bien sur vous rencontrez…et je vous laisse si joint mon adresse... »


Lyzabeth n’a jamais connu Alec, son père. Ce dernier ne l’a d’ailleurs jamais vu puisqu'il a quitté Léonora alors qu’elle était enceinte. En effet, Alec est partit pendant la deuxième grossesse de Léo' et Lyzabeth s’est donc toujours senti coupable, se demandant pourquoi sa simple venue au monde avait fait fuir ce père pourtant resté après la naissance de Shyanne... Qu’avait-elle fait de mal alors qu’elle n’était même pas encore venu au monde ? Pourquoi était-il partit sans vouloir prendre le temps de la connaitre ?
Malgré le geste d’Alec, Lyzabeth reste particulièrement intrigué par ce père qu’elle n’a jamais connu. Léonora ne manque d'ailleurs pas de lui rappeler qu’elle a le ''caractère de son père'' car oui, si Shyanne a tenu de sa mère ce caractère prononcé et de femme forte, Lyzabeth, elle, a la détermination et l’ambition d’Alec. Beth s’est donc souvent posé maintes questions sur son père bien que sa mère ne lui a jamais vraiment donné toutes les réponses qu’elle attendait. Elle a toujours voulu le rencontrer et quand elle mit cette lettre dans la fente de la boite aux lettres, elle n’espérait rien. Pourtant Alec reçu et lu cette lettre qui le toucha. Il ne savait même pas que l’enfant que Léonora portait quand il était partit était une fille.. alors après de nombreuses réflexions ; à cause de cette envie de voir ce qu’étaient devenue Léonora et Shyanne et surtout de rencontrer Lyzabeth, Alec s'est rendu compte que peut être, renouer le contact n'était pas une mauvaise idée, mais aussi qu'il était temps pour lui de le faire.







Dernière édition par Léonora M. Vega le Jeu 12 Juil - 21:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 434
INSCRIPTION : 03/01/2012


MessageSujet: Re: (M/LIBRE) HUGH JACKMAN ◗ you shoot me down, but i won't fall   Lun 9 Juil - 11:26

bonjour, bonsoir I love you
avant toute chose, merci à ceux qui ont pris le temps de lire touuut le scénario - surtout qu'il est assez long - mais ça me fait déjà plaisir de voir qu'il y en a certains qui s'y intéresse ne serait-ce qu'un tout petit peu (a) cela dit, si il vous plait vraiment et que vous avez décidez de nous rejoindre, il y a quelques truc que vous devez savoir
    l'avatar est négociable. Selon moi Hugh colle parfaitement au rôle et en plus il est carrément canon cela dit, il est négociable notamment avec Jon Hamm, Jeffrey Dean Morgan, Gerard Butler ou Robert Downey Jr., Simon Baker,... Et puis si vous avez d'autre idées, vous pouvez toujours me mpotter et on en reparlera
    le prénom est modifiable. J'ai préféré utilisé Alec pour ne pas mettre X ou Y mais c'est à vous de voir. Pour ce qui est du nom de famille vous avez également le champ libre.
    l'histoire est peu modifiable tout simplement parce qu'il faut qu'elle colle avec le lien et tout ça. Cela dit, ce qui s'est passé avant sa rencontre avec Léo' et après qu'il soit partie, c'est à vous de voir ; vous pouvez dire qu'il est marié, divorcé, qu'il a deux enfants.. bref c'est à vous de choisir. Mais, une fois de plus si vous avez des questions, un truc qui vous semble pas clair, n'hésitez pas à me mpotter.
    ◗ pour la présence, je demande - un peu comme tout le monde - quelqu'un qui pourra venir régulièrement et qui me plantera pas juste après avoir fait sa présentation. J'aimerais quelqu'un de motiver, qui a envie de faire avancer l'histoire et aussi qui a des idées. J'impose pas un nombre de ligne si ce n'est celle demandé sur le forum ; cela dit je suis pas non plus fan des romans parce que ça me pose souvent un problème pour répondre rapidement.

Voila je crois avoir dit tout ce que j'avais à dire. Si vous avez des question hésitez surtout pas à me mpotter. Et puis si vous décidez de prendre mon scénario vous aurez le droit à me reconnaissance éternelle et à touuuuuut ce que vous voulez et peut être même à un strip-tease !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(M/LIBRE) HUGH JACKMAN ◗ you shoot me down, but i won't fall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
II. WE FOUND LOVE
 :: the search is over
-