AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


N'oubliez pas de passer de temps en temps sur la chatbox pour faire connaissance avec les autres membres. Bonne ambiance assurée !
Pour aider le forum, n'hésitez pas à en faire la pub ou à poster un petit message ici
Bienvenue sur Let's Get Ugly I love you

Partagez | 
 

 (H) COLTON HAYNES ✎ SPEAKING A DEAD LANGUAGE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité



MessageSujet: (H) COLTON HAYNES ✎ SPEAKING A DEAD LANGUAGE   Mar 24 Jan - 19:58


CREDIT : TUMBLR

☇ Prénom, Nom au choix
“Je puis me rappeler le jour et l'heure où, pour la première fois, mon regard se posa sur ce garçon qui allait devenir la source de mon plus grand bonheur et de mon plus grand désespoir”
Fred Uhlman


CREDIT : SHIPLARKIN

NOM. au choix ✮ PRÉNOM(S). au choix ✮ AGE. au choix, il doit cependant avoir au moins vingt et un ans ✮ DATE ET LIEU DE NAISSANCE. au choix ✮ ORIGINE(S). américain ✮ MÉTIER/ÉTUDE. au choix
ORIENTATION SEXUELLE. hétérosexuel ✮ SITUATION. c'est compliqué, coeur pris au piège par l'éclat bleuté d'une douce jeune femme ✮ GROUPE. écrire ici ✮ AVATAR. colton haynes
XY est un jeune homme compliqué, tortueux, fragile sous une apparence dure. Abandonné par sa mère dans son enfance, le jeune homme a grandis dans entre les murs froids et silencieux de la maison de son père. Un homme qu'il connait a peine tant la distance s'est creusé entre eux au fil des années. Incapable de gérer la colère et la rancœur généré par son enfance laissée entre les mains anonymes d'illustre inconnu, XY est revenu a Monroes encore plus furieux qu'en partant (son père l'ayant envoyé faire ses études au loin, dans un internat très strict). Rebelle jusqu'à la moelle, XY n'hésite pas a provoqué de nombreuse bagarre, les coups pleuvent sur lui et il prend un plaisir sadique à les rendre. L'argent lui apporte sur un plateau d'argent, drogue et alcool à volonté, l'influence de son père repousse les limites légales imposés aux autres. XY a le monde à ses pieds, c'est du moins ce qu'il croyait .. jusqu'à ce que les choses dégénèrent dangereusement.

et on en est là, mon futur amour I love you

Juliet Blythe-Carter
featuring. zippora seven


Mes yeux se parcourent son visage, je m'enivre de ses yeux verts, de ses lèvres pleines. Mon coeur bat a coup redoublé dans ma poitrine tandis que la réalité tente de se frayer un chemin dans mon esprit. J'en ai rien à foutre, ai-je envie de hurler, je me contre-fou de savoir si d'autres filles ont posées leurs lèvres sur sa peau que je chéris tendrement, ont caressées ses cheveux doux et souple. Il n'aime que moi. Je le sais, je le sens. Il s'approche de moi, pose son crâne contre le mien, nous partageons notre oxygène, nous partageons tous. C'est du moins ce que je me plais à croire. XY c'est toute ma vie, c'est le début de mon univers si fade. Ses lèvres se posent doucement sur ma tempe avant qu'il ne parte vers le bar. Inconsciemment je le suis des yeux, je suis amoureuse, je suis malheureuse. Qui s'en souci ? Même moi cela m'indiffère totalement, tant qu'il est là, tant qu'il revient. Ma cousine s'approche de moi, ses yeux bleus similaires aux miens fusillent le dos de mon amour fraichement emporté par la marée humaine. « A quoi tu joues Jules ? Bon sang mais vire moi ces putains d'oeillère ! Ce mec est un enfoiré », sa voix vibre de colère à peine contenu. Je l'observe et je retiens à grande peine un sourire triste. Que pourrais-je lui dire ? Je sais qu'elle a raison, j'ai beau faire, mon cerveau refuse de se voiler la face. Je sais lorsqu'il a touché une autre fille, je sais lorsqu'il me ment, je sais qu'il me détruit, je sais que je suis trop fragile .. Je sais tout ce qu'elle pourra jamais me dire et plus encore. « Il ne t'aime pas ! Il aime le contrôle qu'il exerce sur toi, tu deviens une marionnette devant lui .. » Un mince sourire se dessine malgré moi sur mon visage. Elle ne sait rien. Elle ne le connait pas. Elle ne sait pas ce qui peuple son passé, ce qui grouille dans son esprit. Il m'aime, s'il y'a bien une chose dont je ne douterai jamais c'est bien ça. Il est vrai que parfois je me tais devant lui, j'ai toujours été une personne plutôt silencieuse et XY prend soin de moi. Là où d'autre ne voit qu'un contrôle despotique, moi je sais qu'il se soucis de moi. « Regarde toi bordel ! Tu es encore plus maigre qu'avant, tes sourires sont si ternes que j'ai du mal à les différencier d'une de tes grimaces ! Il te bousille, Juliet. Ce mec te met en morceau et toi tu t'accroches lui. Pourquoi ? Qu'est ce qui se passe, bon sang ? » Je reconnais dans son timbre de voix, l'angoisse qu'elle éprouve pour moi. Elle a toujours eu tendance à s'inquiéter pour moi, mais elle ne comprend pas. Elle ne comprend pas qu'il me rend humaine, qu'auprès de lui je me sens vivante, que dans ses yeux je me sens belle. Elle ne comprend pas, que l'amour qui me lie à cet homme est viscéral ... « Au début, j'ai pensée comme toi, qu'il n'était pas fait pour moi, qu'il était dangereux ... Je ne suis pas assez forte pour passer ma vie auprès de lui, je le sais ne t'en fais pas, je sais tous : l'alcool, la drogue, les autres filles, les bagarres.. Regarde le, il est si beau. Mais tu te fiches de tous ça n'est ce pas ? Il est violent, XY c'est comme un volcan sur le point d'entrée en éruption a tous moment. Parfois, lorsque mon téléphone sonne en pleine nuit je pris le ciel pour qu'il soit encore en vie. Mon coeur me fait mal sur le chemin de l'hôpital lorsque je vais le récupérer, mon souffle reste bloquer dans ma poitrine tant que je ne l'ai pas vue. En sang, blessé, abimé parce qu'il est trop con pour s'avouer qu'il a mal. Et puis, il me sourit. Et là tous disparait. ». Ma cousine soupire lourdement, je sais qu'elle doit penser que je suis folle, folle d'amour, remplis de stupidité, aveuglée par mon coeur. Elle n'a pas tout à fait tord, pas tout à fait raison. « Je me sens bien avec lui. Je me sens à nouveau entière, comme si le trou dans mon âme se colmatait durant un moment. Je peux penser à Katrina sans m'effondrer, je peux compter sur lui .. » Ou du moins, je l'espère. Ma cousine soupire mon prénom, avant de redresser ses épaules et de crisper sa mâchoire. Sa main presse la mienne une seconde avant qu'elle ne disparaisse dans la foule. Immédiatement après son départ, je sens deux bras, fort et musclé se glisser autour de ma taille. Son visage se niche dans mon cou, respirant profondément mon odeur avant de déposer un baiser contre ma jugulaire. « Tu es là », souffle-t-il simplement. « J'ai crus t'avoir égaré dans la foule ! Y'a tellement de gens dans cette putain de salle. Je me préparais mentalement à me battre pour te récupérer des griffes dans gros con qui aurait cru que tu étais libre. » Il ricane contre mon oreille, tandis que mes mains se posent sur les siennes, que son étreinte se rafermis encore. « Il ignorait que tu étais à moi. ». Je secouai la tête, refusant de répondre, puis me retournait dans ses bras por poser mes lèvres contre les siennes.




Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: (H) COLTON HAYNES ✎ SPEAKING A DEAD LANGUAGE   Mar 24 Jan - 22:51

☇ Blabla & co'

Bonjours - bonsoir - bonne nuit ? a vous très cher futur amour. Je vais donc me faire un plaisir de faire le blah-blah habituel, merci d'avoir lu mon scénario les p'tits chou ! Sachez que le pseudo est entièrement libre, alors a moins de vouloir l'appeler Simba (j'ai déjà vu ca ouai ouai) faites vous plaisir ! En outre, Colton n'est pas négociable, parce que Colton est magnifque, il est HOT-orgasmique-sexy en diable, à totalement la tête d'un rebelle, et puis je le kiff (COLTON + ZIPPY = ) pas l'choix les coco ! (:

Bon évidemment j'aimerai que mon scenario soit pris - je vous ferais un chateau avec des fraises aux chocolats, un monticule de sauce choco pour faire le lac, pour les douves je voyais bien un fondant triples choco (blanc-noir-au lait) Oui oui je pars loin ! Accro du chocolat - on peux changer de parfum si vous préférez autres choses, céder et glissez vous dans la peau de mon BadBoy I love you

Plein de bisous, d'avance
Revenir en haut Aller en bas
 

(H) COLTON HAYNES ✎ SPEAKING A DEAD LANGUAGE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
VI. OK DUDE, LET'S HAVE FUN FOR A WHILE
 :: the end :: scénarios
-